L'équipe a été a été sacrée championne du tournoi P-A-P football 2017                                                             

Home » 2016 » septembre

Monthly Archives: septembre 2016

septembre 2016
D L M M J V S
« Juin   Oct »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Le match a été renvoyé!

14519736_1101272473283676_7721950445960986266_n

 

 

Le match entre le Collège des Oliviers et Saint-Louis de Gonzague n’a pas pu se dérouler à Saint-Louis. Les garçons et le public étaient prêts en attendant l’équipe adverse qui finalement apparurent aux environs de 3h35. Les deux équipes répétaient des mouvements jusqu’à la venue des arbitres vers 4 heures, ces derniers ont décidé que le terrain n’a pas la norme qu’il faut pour jouer, En raison des poteaux situés sur la ligne des touches.

PAP FUTBOL CHAMPIONSHIP 2016

Première sortie pour la  nouvelle saison PAP Futbol Championship 2016 ce vendredi 30 Septembre à Saint-Louis de Gonzague. Venez en foule pour encourager notre équipe.

Source:  Championnat Lamartine Clermont

Saint-Louisiens Bibliophobes

Depuis quelques années déjà, le corps professoral de St.-Louis déplore la pauvreté des productions écrites des élèves. Certains s’accordent à dire que cette pauvreté n’est autre que « la phobie de la lecture ».

Il sont nombreux ces élèves de l’institution à souffrir d’une maladie caractérisant les jeunes de cette génération. Certains interprètent cette activité comme un travail fort exigeant lequel ne saurait plaire qu’aux intello, d’autres disent de la lecture, une torture. Très peu sont ceux parmi eux que l’on voit encore arpenter les galeries de l’établissement savourant un de ces magnifiques ouvrages d’Alphonse Daudet, ou encore s’asseoir sous un arbre devant le génie d’Agatha Christie. Certains d’entre eux en arrivent même à éviter de passer trop près de la bibliothèque craignant on ne sait quel malheur.

Voici quelques comportements observables chez ceux qui ont la hantise du livre: signe de fatigue, les yeux pétillant de larmes sans qu’ils pleurent, des maux de tête, sommeil momentané ou prolongé, l’envie de manger, etc. Que pouvons-nous leur prodiguer comme remèdes ?

-Des livres illustrés avec un vocabulaire très simple,

– Des livres de contes amusants (d’une vingtaine de pages)

– Mettre à leur disposition des moyens capables de susciter chez eux le plaisir de la lecture par l’écoute de musique classique durant la séance de lecture…

L’esprit comme le corps a besoin de se nourrir. Ainsi faisons de la lecture notre activité de prédilection. Sachez-le une fois pour toute : la lecture est un trésor inépuisable qui nous élève à la dimension de ceux qui pensent pour mieux agir.

Nau Ricardy

Rejoignez-nous!