Inscription en Première Année Du lundi 15 janvier au 8 février 2018 Enfants nés en 2012 UNIQUEMENT. Du lundi au Jeudi de 8h30 à 11h30, à l’Administration Générale
décembre 2018
D L M M J V S
« Jan    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Hommage aux 2 Frères et 17 élèves parmi les 300 000 morts du 12 janvier 2010

IMG-20180112-WA0003Les Frères Joseph Bergot et Dominique Baron et 17 élèves parmi les 300 000 morts lors du puissant séisme qui a dévasté Port-au-Prince le mardi 12 Janvier 2010.

En s’écroulant, la maison provinciale La Menais à Pétionville a grièvement blessé le frère Joseph Bergot, 70 ans, qui est mort peu après son hospitalisation.
Natif de Saint-Renan (Finistère) et en Haïti depuis 1965, le frère Joseph Bergot exerçait comme professeur de physique à Port-au-Prince, tout en étant à l’époque économe de la province des Frères en Haïti.

Le frère Dominique Baron, 46 ans, se trouvait au rez-de-chaussée lorsque la maison s’est écroulée. Son corps a été découvert, sans vie, dans les décombres de l’édifice. Le F. Dufreine Auguste, raconte dans un message:

     « Le Frère Dominique a dû être tué sur le coup, assommé par la porte d’entrée. A peine entré, il venait sans doute de s’asseoir pour se rafraîchir, quand la maison s’est effondrée. ll s’est malheureusement trouvé au coin le plus affaissé ; les murs de séparation se sont abattus sur lui. »

Originaire de Lorient, le frère Dominique Baron était enseignant et travaillait aux éditions de manuels scolaires en Haïti. plus d’infos

En cette « Journée nationale de réflexion et de sensibilisation sur la vulnérabilité d’Haïti face aux risques et désastres »,
Toute la communauté Saint-louisienne rend hommage à la mémoire de toutes les personnes qui ont perdu leur vie.
En souvenir des années d’amitié, et des moments de vies qu’ils ont partagé avec nous. Prenons tous quelques instants de méditation et de témoignage où chacun se remémore des êtres chers disparus!

02-Souvenir_11

Le Coup Franc Libérateur de MILORD – VICTOIRE!!!

Les Saint-Louisiens ont gagné le Championnat PAP-futbol en battant Adoration Christian School (3-2) ce mardi 5 Décembre 2017 à Quisqueya Learning School.

Cette finale s’est déroulée sous une tension énorme. Les joueurs de Saint-Louis ont réalisé un match dans la lignée de leur adversaire où le réalisme a primé sur le spectacle.

C’est l’équipe de Saint-Louis qui a ouvert le score, plus tard dans la 1ère mi-temps, SLG a marqué d’un corner et a gardé l’avance 2-0 à la mi-temps.

Au cours de la deuxième mi-temps ADC est devenu plus offensive. Le buteur principal Stevenson Jeudi (25 buts pour la saison) a finalement permis à l’ADC de se qualifier pour le score de 2-1. À quelques minutes de la fin du match, Stevenson a de nouveau trouvé le fond du filet après un bon coup de près.

Les occasions se sont multipliées pour les deux équipes. Tous les atouts offensifs des rouges et verts ont eu l’occasion de marquer. Sauf que ça a coincé à chaque fois, la finition n’était pas au rendez-vous. Par ailleurs, le gardien (COLAS Fernando Gayardo) de SLG s’est montré vigilant faisant plusieurs parades dans des moments vraiment décisifs. Ce dernier a repoussé coup sur coup plusieurs frappes dangereuses de l’équipe adverse.

S’il ne fallait garder qu’une minute de cette rencontre, çà serait le temps additionnel. Le score est de 2-2 quand un joueur de ADC commet une faute grave une faute dans la moitié offensive de SLG sur une action dangereuse avant le coup de sifflet final.

Tout l’espoir perdu des saint-louisiens reposait sur ce coup-franc. La seconde mi-temps a été riche en occasions, mais l’équipe n’a su faire évoluer la marque, jusqu’à ce coup franc libérateur de Pierre Lorfils MILORD, à la dernière minute, a offert la victoire finale à toute l’équipe et aux supporteurs. Score final SLG 3 – ADC 2.

Ce fut l’un des matchs du championnat des plus divertissants des deux meilleurs équipes qui joueraient à parts égales.

Les Rouges et Verts ont été sacrés champions du championnat PAP Futbol 2017

Bravo! à toute l’équipe, les supporteurs et entraîneurs. (SLG, tourjours plus haut! )

 slg_logo_100Célébration de la victoire -Tous en coeur ♪

Si il y a eu des joies, de l’autre côté certains supporteurs n’ont pas arrivés à digérer cette victoire de Saint-Louis.Donc, pour éviter des échanges verbales, découvrez avec nous les réponses de nos Saint-louisiens pour calmer l’ambiance après le coup de siflet final de l’arbitre.

 slg_logo_100Petit extrait d’animations des supporteurs de SLG

 slg_logo_100Nou manke pran yo sou aksyon sa!

Saint-Louis – Saint-Louis – Saint-Louis « Mache pran yo ». C’est le slogan de l’équipe à chaque début de match.

 slg_logo_100Extrait remise de la coupe aux champions

 slg_logo_100La finale en image…

I.S

En route vers la finale!

Tel fut le slogan de notre fière équipe au tout début du championnat « papfutbol » et aujourd’hui ce désir de se rendre en finale se concrétise après une victoire plus que méritée des « Rouges et Verts » sur le score de 4-2 contre la farouche équipe d’Union School. Si ce match de demi-finale fut des plus époustouflants et des plus captivants , la finale s’annonce déjà sur une note plus que réjouissante pour les supporteurs de l’équipe Saint-louisienne. Nous pouvons donc déjà saluer le sacre de notre fière équipe qui aura à disputer la finale du championnat le mardi 5 décembre face à l’équipe :Adoration Christian School.
En Avant Saint-Louis! Brillez et Ramenez-nous cette glorieuse coupe.❤💚

La Terminale « Virtus » organise une journée d’orientation professionnelle

Vous vous demandez ce que vous ferez de votre vie après vos études classiques?
Vous hésitez encore quant à votre choix…

Publié par Saint-Louis de Gonzague,  jeudi 23 novembre 2017

Men nan men nap rebati Ayiti!

Le 18 novembre 2017 s’est déroulée « Une parade Verte«  à l’institution Saint-Louis de Gonzague et dans ses environs sur le thème : « Men nan men nap rebati Ayiti ». Ce fut une activité extraordinaire!

L’ Inisyativ 5×4, le mouvement dont est issue cette parade, a voulu donner une autre image de la jeunesse haitienne dans sa campagne de reboisement.

IMG-20171118-WA0002Cette initiative effectuée par des jeunes de différents établissements dont l’institution Saint Louis de Gonzague, Le collège Marie Anne, L’institution du Sacré Coeur, le Collège Excelsior, Le Coeur Immaculé de Marie, le Lycée Fritz Pierre Louis, Les Institutions Frère André et Frère Anatole et d’autres écoles de la capitale en compagnie d’une fanfare d’écoliers du Nord.

Ainsi, plantule à la main, différents jeûnes ont défilé pour faire passer ce message d’union et de détermination que l’on a pu remarquer dans leurs chants et slogans plus que frappants.

Le GRANDP, un groupe social de Saint Louis sous la supervision du frère Serge Larose où celui-là n’a pas manqué un jour d’entrainement pour que cette activité soit réussie, a été le pionnier de ce mouvement qui désormais compte une vingtaine d’écoles dans son effectif dans ce rêve de planter 5 millions d’arbres en 4 ans comme le souligne le nom de « Inisyativ 5×4 ».

« Ayiti se mwen, Ayiti se ou, Ayiti se nou tout »

Un message clair de ces jeunes qui veulent sortir des mauvaises passes, et, dans l’union, bâtir une Haiti meilleure.

Reportage : Lafleur Dedley

« Men nan men nap rebati Ayiti »

Rejoignez-nous!