Home » SLG

Category Archives: SLG

Consultation Evalnote

Login

Nouvelles récentes

Messages urgents!

Catégories

Compteur de visites

web counter


Ce site est une courtoisie de la FASLG

Fête de la Chapelle et de l’Institution

NOTRE-DAME DE LA PRÉSENTATION

Saint-Louis-de-Gonzague

A LA COMMUNAUTE EDUCATIVE SAIN-LOUISIENNE

Le 2 février est la fête de la chapelle de l’Institution.

Cette date a été retenue aussi comme la fête de l’Institution célébrée par les élèves et toute la communauté saint-louisienne.

Aussi, vous êtes invités chaleureusement à participer à l’une des célébrations suivantes :

  • Le 31 janvier à 8h30 am : avec les élèves du Primaire.
  • Le 1° février à 1h pm : avec les élèves du Secondaire
  • Le 2 février à 8h00 am : avec les élèves du Troisième Cycle
  • Le 4 février à 7h00 am : avec les habitués de la Chapelle.

Bienvenue à tous et bonne fête déjà!

La Direction

0
0

Joie et Reconnaissance en cette journée d’anniversaire de notre Directeur Général de l’Institution

Célébration d’un Homme Exceptionnel

Aujourd’hui, nous célébrons avec une immense joie l’anniversaire de Frère Simon Alphonse, le Directeur Général de l’Institution Saint-Louis de Gonzague. Frère Simon n’est pas seulement un Directeur dévoué, mais un guide exceptionnel qui a profondément enrichi notre communauté par sa vision inspirante et son amour inconditionnel envers l’Institution.

À noter qu’il célèbre son anniversaire le même jour que la joyeuse solennité de l’immaculée Conception.

Un Leadership Inspirant et Bienveillant

En tant que membre dévoué de la communauté des Frères F.I.C, Frère Simon Alphonse incarne les valeurs de compassion, d’éducation et de service. Son leadership sage à la tête de notre institution a apporté des changements significatifs pour le bien de chacun. Nous honorons aujourd’hui non seulement son anniversaire, mais aussi son engagement continu envers l’éducation, la spiritualité et le bien-être de tous ceux qui font partie de la famille saint-louisienne.

Des Vœux de Joie et de Prospérité pour l’Avenir

En cette journée significative, unissons-nous pour souhaiter à Frère Simon Alphonse un joyeux anniversaire. Que cette journée spéciale soit remplie de joie, de prières et de bénédictions pour ce guide dévoué. Puissent les années à venir être marquées par le succès, les réalisations et les moments de grâce divine sous sa direction bienveillante. Nous exprimons notre reconnaissance sincère pour sa contribution inestimable à notre communauté et lui adressons nos vœux les plus chaleureux pour un avenir béni.

ISA

Un Leadership Inspirant et Bienveillant

0
0

Espérance et mission éducative mennaisienne

(Texte issu de la session de Formation de début d’année)

Notre espérance est mise à rude épreuve dans le contexte qui est le nôtre en Haïti. Toutefois, comme chrétiens, comme mennaisiens, nous gardons au fond de nous-mêmes des convictions fortes que nous tenons de la parole de Dieu et de nos Pères fondateurs.

1. De l’éducation religieuse

« J’ai toujours cru disait Leibnitz, qu’on reformerait le genre humain si on réformait l’éducation de la jeunesse. » Les paroles du plus grand philosophe de l’Allemagne expriment une vérité que personne ne peut méconnaître: c’est que tout sort de l’éducation, l’homme avec ses vertus et ses vices, la famille avec son caractère et ses habitudes. la société avec ses croyances et ses mœurs ».

JM de la Mennais

2. Tout sort de l’éducation

« Qu’est-ce, en effet, que l’enfant ? C’est une terre toute neuve. mais qui attend la culture, et où vous ne recueillerez jamais que ce que vous y aurez semé; c’est, selon la pensée d’un ancien, une cire molle et flexible, qui se prête à toutes les formes, au gré de la main qui la façonne; c’est un vase fraîchement confectionné, qui conservera langtemps, toujours peut-être, l’odeur de la première liqueur que vous y aurez versée. »

JM de la Mennais

3. L’école chrétienne, lieu de sanctification et d’évangélisation

« « Ah, puissiez-vous ne jamais l’oublier ! Votre œuvre est belle. elle est sainte. parce qu’elle a pour objet de faire non pas de savants mais des saints. Votre ministère est sublime, il est divin, parce que vous ne vous proposez pas uniquement de donner aux petits enfants qui vous sont confiés des soins relatifs aux intérêts de la terre. mais parce que vous êtes appelés à faire de ces enfants des disciples de Jésus-Christ, des héritiers de son royaume et de sa gloire. Votre école est donc un temple dans lequel vous exercez une des plus augustes fonctions du sacerdoce, celle de l’enseignement. Ainsi donc, dans votre chaire, vous parlez au nom de Jésus-Christ, vous tenez sa place »

JM de la Mennais
0
0

Vivre la Foi Chrétienne dans la Sainteté : Serviteurs de l’Espérance

L’engagement pour la nouvelle année académique

Chers membres de la communauté éducative de Saint Louis de Gonzague, que cette nouvelle année académique 2023-2024 soit empreinte de spiritualité et d’engagement envers notre thème de l’année, « Serviteur de l’Espérance. » En cette période de rentrée scolaire, nous sommes invités à réfléchir sur la manière dont nous pouvons vivre notre foi chrétienne dans la sainteté.

Une célébration de la sainteté à la portée de tous

La Toussaint, célébrée le 1er novembre, est une occasion spéciale pour tous les chrétiens. Cette fête honore tous les saints, qu’ils soient reconnus par l’Église ou demeurent dans l’ombre, mais restent fidèles à l’Évangile. Elle nous rappelle que la sainteté n’est pas réservée à une élite, mais accessible à chacun d’entre nous, quel que soit notre chemin de vie.

La sainteté comme chemin de vie

En effet, le Livre du Lévitique nous rappelle l’impératif de « Soyez saints comme je suis saint ! » qui s’applique à nous tous. Cela signifie que la sainteté ne se limite pas à des rituels religieux, mais englobe également des actes de purification et une transformation morale. La canonisation de personnalités diverses telles qu’Edith Stein et Padre Pio illustre l’importance du don de soi et du cheminement spirituel pour témoigner de l’amour envers Dieu.

Des modèles concrets pour notre foi quotidienne

De plus la tradition de chanter la litanie des saints lors de la Toussaint rappelle que les saints sont là pour intercéder en notre faveur, car ils sont en communion avec Dieu. Leurs rôles spécifiques en tant que saints patrons, comme St. Christophe pour les voyageurs ou St. Valentin pour les amoureux, montrent comment vivre notre foi dans des aspects concrets de la vie quotidienne.

La Toussaint et la commémoration des morts

Aussi, la Toussaint ne se limite pas à célébrer la sainteté, elle est suivie de la commémoration des morts. C’est l’occasion de prier pour les âmes du purgatoire et d’améliorer leur condition si elles sont encore en purification, soulignant ainsi la continuité de la communion des saints.

Être des témoins de l’amour divin : Serviteurs de l’Espérance

La sainteté n’est pas réservée à quelques-uns, elle est accessible à tous. Nous pouvons puiser de l’inspiration dans les modèles de foi que sont les saints et en nourrir notre espérance en Dieu.

Que la fête de la Toussaint et notre thème « Serviteur de l’Espérance » nous inspirent à être des témoins de l’amour divin dans tous les aspects de notre vie.



Mtre Lescouflair

0
0

Oui je m’engage

Commencer par prendre soin de ce qui nous entoure, un chemin vers une génération plus proactive…

Ce jeudi 26 octobre, la neuvaine de prière dédiée à la guérison de Nick Dany TITUS s’est clôturée par une messe ouverte à tous, où camarades, professeurs et représentants ont eu l’occasion de montrer leur solidarité et leur soutien. Cependant, cette journée mémorable ne s’est pas limitée à cette activité symbolique. Vers 10h30, les élèves accompagnés par leurs professeurs titulaires ont pu prendre part à des activités d’engagement et de responsabilisation envers leur environnement. Cette dernière s’inscrivant dans la volonté du frère Valmyr d’inculquer aux jeunes de nouvelles vertus, a été une occasion précieuse pour eux de prendre conscience de leur devoir envers leur environnement immédiat. Car après tout, prendre soin de ce qui nous entoure c’est prendre soin de nous.

« Unis par l’espoir : Ensemble pour le changement »

Sous la direction avisée du frère directeur et de Madame Fièvre qui a joué un rôle essentiel en préparant tout le matériel nécessaire pour ces activités, tout s’est déroulé avec un vrai succès. Différents groupes de chaque classe ont été formés, assignant à certains la responsabilité de maintenir la propreté générale de la propriété, tandis qu’un autre groupe était chargé de veiller à la propreté de leur salle de classe respective. En parallèle, quelques élèves se sont attelés à la création de pancartes porteuses d’un slogan inspirant, soigneusement sélectionné au préalable. Parmi ces slogans, « Fort de l’espérance, fort d’avancer » attire l’attention et incarne l’esprit de cette année, mettant en avant la force de l’espoir comme moteur du changement .

En résumé, cette journée a été l’occasion pour les élèves du troisième cycle de réaliser que des fois espérer c’est passer à l’action et prendre ses responsabilités car les apports de tous comptent . Ce n’est pas regarder de l’extérieur comme si tout cela nous était étranger mais plutôt s’engager pour une cause à laquelle on croit et on ne cessera jamais de croire. C’est l’état d’âme même d’un vrai serviteur de l’espérance.

APS

0
0

La construction du canal, un projet qui devrait nous tenir tous à cœur

La construction d’un canal sur la rivière Massacre au Nord-Est du pays n’est plus un sujet quelconque. Cette démarche infrastructurelle que plusieurs qualifient de patriotique a fait son bout de chemin passant par les quotidiens les plus notaires et a donc fait couler beaucoup d’encre. L’un de ses papiers nous est parvenu à nous, jeunes saint-louisiens.

Invitation à soutenir le canal

Ce fut avec surprise que tous les élèves du cycle secondaire reçurent une note émanant de la Direction vendredi 20 novembre 2023. La note en question était une invitation, faite à chacun, à donner le montant voulu en vue de sponsoriser la construction du fameux canal. Cette invitation portait spécifiquement l’empreinte du Frère Valmyr, directeur du troisième cycle, qui, étant originaire de Ouanaminthe, veut s’immiscer et porter sa contribution dans ce qui se fait sur la frontière haïtiano-dominicaine.

Un Appel dans un Contexte d’Examens

Comment les destinataires ont-ils réagi ?
Fait à souligner, la réception de ce papier s’est déroulée durant une session d’examens et qui plus est, lors même d’une composition. Cette précision a son importance dans le fait que la prédisposition de l’esprit à appréhender de telles informations n’ait guère été la plus optimale possible parce que toute l’attention des élèves était rivée, sur le moment, sur la feuille d’examen et l’était sûrement plus tard dans la journée, sur les compositions à venir. Les circonstances ont malheureusement conduit au constat que M.César, directeur de vie scolaire, dut repasser, jeudi 26, dans les classes toujours en examens pour sensibiliser au don volontaire qu’avait demandé la Direction.

Bâtiments secondaire

De l’Indifférence à l’Engagement

Les circonstances ont malheureusement conduit au constat que M.César, directeur de vie scolaire, dut repasser, jeudi 26, dans les classes toujours en examens pour sensibiliser au don volontaire qu’avait demandé la Direction.

L’atmosphère était regrettablement encore au je-m’en-fichisme du côté des élèves mais cela a ses raisons bien claires. Voilà pourquoi il n’est pas à écarter que la Direction, via la voix du Frère Simon lors de nos rassemblements, lance une nouvelle campagne de communication pour cette deuxième étape. Il faut que tous ressortent gagnant-gagnant.

Luc Marc CHARLOTIN – S4 Rouge.

0
0

Un simple geste désintéressé se propage à l’infini… et on se voit toujours récompensé.

Le préau

Les fondements spirituels du saint-louisien

Un Saint Louisien c’est un influenceur par son comportement mais également un influencé qui est marqué par des principes et des valeurs chrétiennes tels que l’amour, l’entraide, le partage et le respect de la dignité de chaque individu. Cela se manifeste dans sa manière de vivre et d’interagir avec les autres, et cela se reflète également par une culture spirituelle élevée. En somme, c’est un citoyen en devenir dont le comportement et les croyances sont en accord avec les enseignements chrétiens.

Excellence académique, Sportive et artistique

Un Saint Louisien se distingue des autres par ses performances académiques, sportives et artistiques. C’est une personne qui aspire à la perfection et qui possède non seulement le sens du travail bien fait mais aussi le goût travail. Il s’oppose fermement à toute forme de tromperie, de malhonnêteté, de fraude ou de corruption car ces mauvais plis nuisent à la confiance mutuelle et entravent le travail d’équipe.

Engagement environnemental

Il est essentiel pour lui de cultiver la transparence tout en rejetant l’indifférence. C’est un protecteur de l’environnement car comme le code d’honneur l’indique: « je ne sais pas : je protège l’environnement »

Bienveillance et contribution

Par des gestes simples et désintéressés, il contribue au bonheur de sa communauté sans rien attendre en retour. L’amabilité est chez lui un état d’esprit car il sait que les gestes qu’il fait au hasard de ses journées et de ses rencontres n’ont pas besoin d’être compliqués et ils ne demandent que de prendre un peu de temps, d’être éveillé au monde qui l’entoure.
Il y a plus de bonheur à servir et à donner qu’à être servi et recevoir.

Joseph Ilderson C S2J

0
0

Victoire de prestige des profs 2 buts à 1 à l’occasion de la journée mondiale des enseignants

Le Grand Match!

Le soleil brillait sur le terrain de football de l’école, les équipes étaient là prêtes à jouer ce grand match. Les élèves étaient déterminés à montrer leurs compétences athlétiques, les professeurs quant à eux n’ayant pas vraiment beaucoup de temps à pouvoir consacrer au sport étaient prêts à relever le défi. Une occasion aussi pour les coachs d’éducation physique et sportive d’évaluer eux-mêmes les fruits de leur labeur.

Élèves Contre Professeurs : Une Lutte d’Expérience

Le match a débuté sous les applaudissements et les encouragements de la foule nombreuse qui s’était rassemblée pour soutenir les deux équipes. Les élèves ont montré leur agilité et leur énergie, mais les professeurs n’ont pas tardé à prouver qu’ils avaient encore du jus mais aussi beaucoup plus d’expérience.
Alors que la rencontre progressait, l’intensité montait, et les spectateurs étaient accrochés à chaque mouvement sur le terrain. Les professeurs faisaient des contrôles de balle impressionnants , lançant des attaques combinées qui mettaient en difficulté l’équipe adverse. Les profs pouvaient aussi compter sur leur défense presque infranchissable laquelle stoppait net les contre-attaques des élèves. Finalement, sans surprise les professeurs ont ouvert le score mais les élèves ont égalisé. Un match serré se disait tout le monde que les professeurs ont fini par remporter après des minutes de jeu époustouflantes.

Intensité et Fair-Play sur le Terrain

Il faut souligner ce respect et ce fair-play qui existaient entre les deux équipes durant tout le match. Un exemple qui devrait être suivi lors des compétitions interclasses car le sport est un moment de partage et de saine rivalité.

Une Victoire des Professeurs au-delà du Sport

La victoire des professeurs n’était pas seulement une question de compétition sportive, mais aussi un symbole de détermination, de dévouement et de travail d’équipe qui caractérisent leur vie. Ils continuent à inspirer et à guider les élèves sur et en dehors des terrains de jeux.

Les Enseignants : Serviteurs de l’Espérance

En fin de compte, que ce soit dans les salles de classe ou sur un terrain de football, les enseignants méritent notre respect et notre gratitude pour leur contribution inestimable au sein de la société. Le thème de cette année nous le rappelle à chaque fois: ils sont des serviteurs de l’espérance quand tout paraît sombre.

Acaau

0
0

VARIA VIRTUS, promotion sortante 2023-2024

Les Porte-Étendards de la Fierté Saint-Louisienne

Comme durant toutes les années, tous les yeux sont rivés particulièrement sur un groupe
d’élèves : les finissants de la Terminale. La raison réside dans le fait qu’ils sont les aînés de
l’école et qu’ils sont ceux vers qui l’attente est portée le plus quant à la réalisation d’activités
scolaires et extra-scolaires. Les promotions finissantes sont les porte-étendards de la fierté
saint-louisienne.

L’emblème de la Diversité et l’Excellence

Pour cet exercice de 2023-2024, c’est l’appellation VARIA VIRTUS qui a été retenue pour symboliser cette pléiade d’élèves dont les voix sont les plus graves, dont les barbes sont les plus abondantes.
Varia signifiant divers ou varié en latin et Virtus, l’excellence et la vertu.

L’Essence de Varia Virtus

C’est le Vendredi 29 septembre dernier que l’on a tous été introduit à l’idéologie que cette
promotion voudra poursuivre durant toute cette année. Cela s’est fait grâce au discours tenu
dans la matinée par Carl Marvens CAMEAU, président élu. Selon ses dires, « VARIA VIRTUS »
évoque l’idée que cette promotion est composée de membres aux talents variés, chacun
apportant sa propre excellence à l’ensemble.

Nouvelles activités et l’impact attendu

Cette introduction s’est conclue par la présentation du comité central composé de Giovanny PAULEMON (vice-président), Rashard FRANÇOIS (secrétaire) et Peter Yuri SAINT-PAUL
(trésorier). Un cadre affichant l’emblème de la promotion a aussi été exposé.
Depuis cet événement, il n’est pas passé inaperçu que de nouvelles activités soient en phase de préparation, sinon déjà sur pied. Le club d’échec, le club de projection cinématographique, le championnat de football, sont pour l’instant les quelques échos qui nous sont parvenus. Ceci
témoigne d’ores et déjà de l’insufflation conséquent qu’aura VARIA VIRTUS sur la vie scolaire ; sans du même temps nier que le meilleur reste à venir.

Invitation à l’Engagement Collectif

Mais la promotion VARIA VIRTUS ne compte pas agir seule. Elle lance une invitation à tout un
chacun qui ne saurait être exprimée de la meilleur manière possible qu’à travers ces quelques
lignes du message lancé ce 29 septembre par son président.
« …Toutefois messieurs, aujourd’hui, une invitation vous est faite. La plupart d’entre vous y ont déjà répondu en faisant part de leur potentiel et en les mettant aux services de l’institution mais certains se tapinent dans l’ombre pour une raison ou pour une autre.. Nous vous invitons à en sortir et à participer activement à la vie de l’école. C’est votre droit le plus entier.
Comme le Frère Simon nous le dit souvent et je cite : « Renforcez votre sentiment
d’appartenance à l’institution » et je me permets d’ajouter plus précisément : à votre promotion. »
Leur slogan : Virtutem colamnus una traduisible en « Ensemble, cultivons la vertu ». Espérons
que cette expérience toujours osée et magnifique se soldera pour eux par les honneurs et les applaudissements.

Luc Marc CHARLOTIN – S4 Rouge.

0
0

Que peut-on espérer d’une énième mission de l’ONU en Haïti

Controverses et Enjeux

La guerre des gangs et leur prolifération, insalubrité, insécurité grimpante, corruption ,instabilité politique, autant de causes qui ont suscité les intérêts de l’ONU combinés avec ceux du Kenya les poussant à unir leurs forces afin d’envoyer en Haïti une mission dite Force Multinationale présidée par le Gouvernement du Kenya.
Voyez-vous jusqu’où le laxisme et l’indulgence de nos politiciens nous ont conduits? Voyez-vous aussi jusqu’où l’extrême résilience, la cherté de la vie , le sentiment conformiste malgré la promiscuité labyrinthique dans les Ghettos nous ont poussés à fuir de façon illégale ou légale le pays sous peine de perdre la vie?

Réflexions sur la Crise

Selon des sources proches du gouvernement du Kenya, on a relaté une division au sein même de leur population puisque certains considèrent cette mission comme suicidaire. Cependant le gouvernement Kenyan à savoir celui de l’exécutif reste tenace dans leur décision de déployer leurs militaires en Haïti. De notre côté les points de vue se diffèrent de plus en plus en passant de la populace jusqu’à la bourgeoisie car certains concitoyens restent sceptiques tandis que d’autres prônent des discours dithyrambique sur cette affaire d’intervention.

Interrogations globales

Nous pouvons constater de par les enjeux la sagacité et l’opiniâtreté des Kenyans en la personne des membres de l’exécutif vis-à-vis de cette mission. Mais quels sont les enjeux et les intérêts du Kenya vu qu’ils ne sont point exemptés eux-mêmes des problèmes sociopolitiques. Et que dire de L’ONU et des États-Unis qui n’ont pas su empêché l’arrivée de nombreuses cargaisons d’armes en Haïti. Autant d’éléments qui nous poussent à remettre en question notre approbation à cette mission mais elle n’est pas entièrement antinomique vu que nous avons d’une part une certaine amnésie de l’histoire en refusant d’accepter l’échec des précédentes.

Choix difficile pour Haïti

Autant d’éléments qui nous poussent à remettre en question notre approbation à cette mission mais elle n’est pas entièrement antinomique vu que nous avons d’une part une certaine amnésie de l’histoire en refusant d’accepter l’échec des précédentes.

Malgré les aléas, nous devrions par-dessus tout faire choix d’Haïti en prenant exemple sur le Rwanda De Paul Kagame et aussi en cultivant cette pensée de Youssoupha:

 » Si nous ne pouvons faire de grandes choses, apprenons à faire de petites choses avec grandeur« 


Kevin Cedrick VAL S4 Bleue

0
0

La Guerre Entre La Palestine Et l’Israël

Une Terre Pour Deux Peuples

ISRAËL est un pays du Moyen-Orient qui borde la mer Méditerranée. Pour les Juifs, les Chrétiens et les Musulmans, c’est la Terre sainte. Ses sites les plus sacrés se trouvent à Jérusalem. La langue officielle est L’Hébreu.
PALESTINE est un état souverain de jure. Situé au Moyen-orient dont sa capitale Jérusalem , Ramallah qui a une superficie de 6020 km2. La langue de la Palestine est L’Arabe.
Les énormes différences: Israël est un état démocratique hautement développé, l’Etat de la Palestine est un état fantôme déchiré par des conflits intérieurs et régi par des lois d’une religion obscurantiste et qui veut la destruction d’Israël.

Le Fondement De Cette Guerre

L’offensive du Hamas mené contre Israël le 7 octobre 2023 marque le début d’un nouveau cycle de violences dans le conflit israélo-palestinien. Depuis sa création en 1948 plus précisement le 14 mai qui s’éternise depuis 75 ans , l’État d’Israël est engagé dans un affrontement sans fin avec les Palestiniens et ses voisins arabes.
Pour comprendre les origines du conflit , il faut revenir à la seconde moitié du XIXe siècle. C’est à cette période qu’est formalisé le projet « sioniste », c’est-à-dire l’installation d’un Etat juif en Palestine. Le terme « sionisme » vient du mont Sion, l’une des collines de Jérusalem. « Le sionisme est un mouvement politique dont le leader le plus est Théodor Herzl, un Juif viennois.


L’opposition arabe au sionisme se marque dès le début du mandat britannique sur la Palestine, avec de nombreuses émeutes et massacres et une révolte arabe entre 1936 et 1939. Après la Seconde Guerre mondiale, alors que le Royaume-Uni s’oppose à l’accueil en Palestine des rescapés juifs des camps de concentration nazis, ce sont les Juifs qui se révoltent. Ne pouvant plus gérer le mandat, les Britanniques transmettent le dossier à l’Organisation des Nations unies nouvellement créée, qui se prononce en faveur d’un partage de la Palestine en novembre 1947. Cette décision conduit au déclenchement d’une guerre civile en Palestine, qui évolue, puis six mois plus tard, pour donner naissance à la première guerre israélo-arabe.

Conflits Israëlo-arabe

Durant Toute Cette Période Il Y Eu 28 Conflits Israëlo-arabe Qui Sont:
Guerre israélo-arabe de 1948
Guerre israélo-arabe (1948-1949)
Crise du canal de Suez (1956-1957)
Guerre des Six Jours (1967)
Guerre d’usure (1967-1970)
Guerre du Kippour (1973)
Guerre du Liban (1975-1990)
Opération Litani (1978)
Intervention militaire israélienne au Liban (1982)
Première intifada (1987-1993)
Opération Raisins de la colère (1996)
Seconde intifada (2000-2005)
Opération Arc-en-ciel (2004)

Opération Jours de pénitence (2004)
Opération Pluies d’été (2006)
Conflit israélo-libanais (2006)
Blocus de la bande de Gaza (2007-)
Guerre de Gaza de 2008-2009 (2008-2009)
Abordage de la flottille pour Gaza (2010)
Confrontation israélo-palestinienne de 2011 (2011)
Confrontation entre Israël et la bande de Gaza (2012)
Attaque contre un poste-frontière (2012)
Guerre de Gaza de 2012 (2012)
Guerre de Gaza de 2014 (2014)
Vague de violence israélo-palestinienne de l’automne 2015 au 6 décembre 2017 (2015-2017)
Marche du retour de 2018-2019 (2018-2019)
Crise israélo-palestinienne (2021)
Attaque du Hamas contre Israël (2023).

Capacité Militaire – Palestine / Israël

  • Réservistes(SNA)
    • 5.000 – 400.000
  • Budget Militaire
    • 92 millions – 41 milliards
  • Chars d’assault
    • 59 – 1650
  • Avions de chasse
    • 0 – 251
  • Hélicoptère de combat
    • 0 – 48
  • Véhicules Blindés
    • 132 – 7500
  • Avions de détection
    • 0 – 4
  • Navires de Guerre
    • 0 – 65
  • Avions de transport militaire
    • 0 – 62
  • Aéroports civil
    • 9 – 42
  • Sous-marins de Guerre
    • 0 – 5

Grâce aux alliances que les 2 états ont pu établir et pouvant leur permettre d’obtenir des aides militaires. L’IRAN soutient la légitime défense de la nation palestinienne par contre L’Israël est plus puissant parce qu’il est soutenu politiquement , militairement et financièrement par divers pays , sa diaspora et les USA .

Processus De Paix

Les Nations unies ont à ce jour émis près d’une centaine de résolutions par le Conseil de Sécurité et l’Assemblée générale, afin de résoudre le conflit. Plusieurs négociations et conférences de paix ont également eu lieu.
Avec , près de 10 conciliations :

  • Accords de Camp David
  • Conférence de Madrid
  • Accords d’OsloOslo II
  • Protocole d’Hébron
  • Accords de Wye Plantation
  • Mémorandum de Charm el-Cheikh
  • Sommet de Camp David II
  • Sommet de TabaFeuille de route
  • Initiative de Genève
  • Conférence d’Annapolis


En conséquence,

ce chaos soulève l’effroi des habitants , parmi lesquels les enfants qui sont innocents qui arrivent à perdre leur vie et celle de leur parents.
Cette guerre augmente la famine , le chômage , la souffrance ainsi que la soif.
Le conflit israélo- arabe demeure l’un des conflits internationaux les plus cruciaux que l’humanité ait connu et dont l’extension menace la stabilité de la communauté internationale.

Marc Arthur Boursiquot NS4 Jaune
Source des images: France24

0
0

Serviteurs de l’espérance

Partager les émotions et les rêves en Haïti

On dit assez souvent qu’écrire c’est hurler en silence afin de partager les émotions refoulées ou des rêves en hibernation. Écrire c’est donc lutter et espérer. Cela devient une routine de rappeler que les années scolaires se succèdent et se ressemblent en Haïti. Elles sont le théâtre de grands bouleversements et d’incertitude à n’en plus finir. Assombri par les défis, les difficultés du quotidien, le monde semble être lui-même, une usine à désespoir.

Espérer au milieu des tourments

Mais au delà de ce rythme infernal que nous impose la conjoncture nous osons toujours espérer, armés de notre foi et de notre confiance en nos capacités à modeler l’avenir que nous désirons.
Nous sommes entrés dans la nouvelle année académique et déjà les défis montrent la tête. C’est donc un temps où nous devons miser sur l’espérance, en semer beaucoup et partout.

La puissance de l’espérance

L’espérance est cette force qui nous permet de résister lorsque les conjonctures se corsent. Résister dans les moments difficiles, face aux épreuves avec courage, détermination et foi inébranlable. Elle nous permet de tenir sous les bourrasques et atteindre nos objectifs contre vents et marées.

Semer l’espoir dans un monde incertain

Nous pouvons tous être des « serviteurs d’espérance » dans nos champs respectifs, nous impliquant pour le mieux, plantant l’espoir à tous les horizons et sur chaque sol de l’existence humaine.
En tendant la main à ceux qui en ont besoin, en usant de la gentillesse, en agissant pour un monde meilleur, un avenir plus certain. Dans un monde dépouillé de sa substance, soyons des passerelles d’énergie !

APS

    
0
0

L’hymne Saint-Louisien, révélation d’identité et d’espoir en temps de crise…

Un Emblème Méconnu

L’hymne Saint-Louisien, cet emblème de nos valeurs institutionnelles pourtant méconnu de la plupart. Je dois l’avouer moi aussi, je plaide fautif, car après tout, je n’ai pu que récemment prendre conscience de son existence.

La Profondeur des Vers

Cependant, en lisant ces vers quoique d’apparences anodines, je me suis rapidement aperçu qu’ils renferment bien plus qu’une philosophie mondaine, mais une identité. L’identité de ceux qui ne se laissent pas abattre devant l’adversité la difficulté. Même quand tout semble sans issue, ils font front et gardent l’espoir.

Garder l’Espoir Malgré les Défis

Oui, garder espoir, deux simples mots, qui pourtant aujourd’hui requièrent des efforts surhumains pour être. Car même les plus incrédules ne peuvent plus nier qu’Haïti vit des épisodes difficiles. Or, « Difficile » est un mot bien trop faible pour décrire tout ce qui se passe dans nos quartiers, nos rues, et même dans nos maisons, que ce soit à découvert ou pour les plus infortunés à l’abri des regards, stress, inquiétudes, et peur font désormais partie du quotidien.

Un appel à ne pas abandonner

Alors que partir, déserter semble être la seule option, L’hymne Saint-Louisien nous rappelle qui nous sommes. Nous sommes des jeunes forts, disciplinés et constants. L’adversité nous a toujours élevé, les défis, des tremplins pour rehausser notre fierté , nous poussant à devenir la meilleure version de nous-mêmes.

L’Appel à la Persévérance et à la Fierté

« Pour la vertu et pour l’honneur, nous de Saint-Louis nous marcherons. Pour le pays et pour nos frères, nous de Saint-Louis nous lutterons« , de paroles qui résonnent sans cesse dans ma tête et qui devraient aussi résonner dans les vôtres. Nous sommes en crise, en guerre contre un mal interne. Abdiquer, abandonner son pays, ne pas croire à un possible changement, ne croire en un demain, c’est tourner le dos à notre nature de Saint-Louisien.

Croire en un avenir meilleur

Alors dirige ton énergie vers un but plus productif. Saint-Louisien ose, innove, crée, pense pour ton pays. Il peut sembler plus facile de baisser les bras, mais souviens-toi : « Parfois, la route vers un avenir glorieux peut sembler sans espoir, mais c’est souvent lorsque nous sommes au plus bas que nous sommes sur le point de toucher les étoiles. » Alors espère, crois en un demain.

par Landais Mike

I
Pour le pays et pour nos pères
Grands et petits chantons tout haut
Toutes les vertus qui nous libèrent
Qui font claquer notre drapeau.

La discipline et la constance
Nous ont guidés depuis toujours
Sur les chemins de l’excellence
Avec ardeur avec amour


Il
Il faut que ses fils se redressent
Pour édifier une nation
Oui, nous ferons cette prouesse
Par une forte éducation

La fierté luit sur nos visages
Pourtant nous sommes sans mépris
Nos amis rendront témoignage
La charité y est aussi

III
Tout instruit que l’on pourrait être
Il nous manquerait le vrai soutien
Le seul qui nous fasse reconnaître
L’enseignement de tout chrétien

Aimer son prochain comme soi-même
Pratiquer l’amour, le pardon
Revenir ainsi à l’emblème
Trouver la force dans l’union.


Refrain
Pour la vertu et pour l’honneur
Nous de St-Louis nous marcherons
Pour le pays et pour nos frères
Nous de St-Louis nous lutterons.

Hymne et paroles – Lionel Benjamin

Télécharger l’hymne saint-louisiens

0
0

Inauguration d’un « makerspace » en Haïti: Un Pas de Géant Vers l’Innovation Scientifique pour les Écoliers Haïtiens.

Aujourd’hui marque un tournant majeur dans le paysage éducatif haïtien avec l’inauguration du Projet Manus, le premier makerspace haïtien, initié par la Hector Foundation en partenariat avec EKO Depot, FEDCO Logistics et Thompson Electronics. La cérémonie d’ouverture a eu lieu à l’Institution Saint-Louis de Gonzague, en présence de représentants des organisations partenaires, de dignitaires locaux et d’étudiants enthousiastes.



À Propos de la Hector Foundation:

La Hector Foundation est une organisation à but non lucratif dédiée à l’amélioration de l’éducation scientifique et à la promotion de l’innovation dans les communautés sous-desservies. À travers des partenariats novateurs et des initiatives telles que le Projet MANUS, la Hector Foundation s’efforce de créer un impact positif et durable dans le domaine de l’éducation en Haïti.



Une Nouvelle Ère de Possibilités Éducatives

Le Projet MANUS, initié par la Hector Foundation, vise à résoudre le défi persistant de l’enseignement des sciences en Haïti. En dépassant les limites des méthodes traditionnelles d’apprentissage basées sur la théorie, ce makerspace révolutionnaire expose les étudiants à une multitude d’outils et de matériaux d’ingénierie, permettant ainsi de stimuler leur curiosité et leur créativité scientifique.

Le contexte de ressources limitées dans les écoles haïtiennes a longtemps entravé le développement de l’enseignement scientifique pratique. Le Projet MANUS vise à combler cette lacune en offrant aux étudiants l’accès à un environnement équipé d’imprimantes 3D, de découpeuses laser, de routeurs CNC et bien plus encore. Ces outils, souvent open-source, sont parfaitement adaptés à l’apprentissage interactif et à l’enseignement.



Une Collaboration Fructueuse

L’Institution Saint-Louis de Gonzague joue un rôle central dans la réalisation de cette vision innovante. Grâce à un partenariat stratégique avec la Hector Foundation, SLG a pu fournir un espace dédié à l’établissement de ce makerspace exceptionnel. En échange de cet espace, la Hector Foundation a fourni des équipements, des infrastructures et des logiciels d’une valeur significative pour le bénéfice des étudiants et de la communauté éducative.

Les partenaires de la Hector Foundation, tels qu’EKO Depot, FEDCO Logistics et Thompson Electronics, ont apporté leur expertise et leur engagement pour faire de ce projet une réalité. Leur soutien témoigne de la volonté collective de créer un impact positif et durable dans l’éducation scientifique en Haïti.



Favoriser la Créativité et l’Apprentissage Actif

Le Projet MANUS ne se limite pas à un simple espace équipé d’outils. Il incarne une vision plus vaste : celle de cultiver une génération de jeunes scientifiques et ingénieurs confiants dans leurs compétences. Grâce à des programmes de membership, les élèves bénéficieront d’une formation pratique pour utiliser efficacement les équipements et matériaux mis à leur disposition. Cette formation va au-delà des cours théoriques en engageant les élèves dans des expériences concrètes de création et d’innovation.



Un Avenir Prometteur

L’inauguration du Projet MANUS marque un tournant significatif dans l’éducation scientifique en Haïti. En offrant un espace où la curiosité, l’expérimentation et la créativité sont encouragées, ce makerspace promet de forger une génération de jeunes esprits compétents et inventifs.

La Hector Foundation, aux côtés de ses partenaires, reste déterminée à soutenir l’éducation scientifique à travers des projets innovants comme le Projet MANUS. Ensemble, ils ouvrent la voie à un avenir où l’innovation et la découverte sont à la portée de tous.

SLG a embrassé le Projet MANUS comme une opportunité de catalyser l’apprentissage des sciences et de l’ingénierie parmi ses étudiants.

Présentation des stations

Quelques images…

0
0

Cérémonie de Graduation de la Promotion Royaliste 22-23

Un Voyage d’Apprentissage, d’Inspiration et d’Adieu

La cérémonie de graduation de la promotion sortante Royaliste 2023 à l’Institution Saint-Louis de Gonzague a été un événement marquant, empreint de moments de réflexion, de gratitude, d’inspiration et d’adieux émotionnels. La journée a été riche en discours inspirants et en célébrations de la réussite des élèves qui se sont engagés sur la voie de l’apprentissage.

Un Message de l’Aumônier : Foi, Espoir et Possibilités

La cérémonie a débuté avec les mots du Père Thomas, le père aumônier de l’Institution, qui a rappelé à tous l’importance de la gratitude envers le Seigneur pour le parcours accompli. Il a souligné que malgré les défis constants de la société, l’Institution Saint-Louis de Gonzague a continué à former et à éduquer ces jeunes hommes. Le Père Thomas a encouragé les finissants à ne pas se laisser décourager par des difficultés passées et à se tourner vers l’avenir avec confiance. Il a rappelé que chaque étudiant a le potentiel de s’améliorer et de réaliser ses rêves, à condition de faire preuve de détermination et de foi.

Message du Maître de Cérémonie : La Transition vers un Nouveau Chapitre

Le maître de cérémonie, M. Altidor, a salué les parents, amis et finissants présents et a exprimé sa fierté pour ces jeunes hommes qui passent de l’état d’élèves à celui d’anciens élèves. Il a reconnu que ce moment était empreint de joie et de tristesse, car il marquait la fin d’une étape importante dans la vie des finissants. Il les a encouragés à surmonter les obstacles à venir avec détermination et à se rappeler que chaque défi est une opportunité de grandir.

Discours du Directeur Général : Un Hommage à l’École et aux Parents

Le Directeur Général de l’Institution, le Frère Simpon Alphonse, a souligné l’importance de la foi, de la reconnaissance envers Dieu et de la responsabilité dans la vie des finissants. Il a rappelé que tout ce qu’ils sont et ce qu’ils seront à l’avenir est attribuable à Dieu. Il a exhorté les finissants à placer Dieu au sommet de leurs préoccupations et à se souvenir de leur responsabilité envers leur communauté et leur pays. Le Frère Alphonse a également mentionné l’importance de l’autodiscipline pour le succès futur des finissants.

Message du Président de la Promotion: Un Avenir de Responsabilités

Olivier Boulos, le président de la promotion Royaliste, a pris la parole pour partager ses souvenirs et ses réflexions sur le chemin parcouru. Il a remercié ses professeurs, ses parents et ses camarades de classe pour leur soutien et leur amitié tout au long de leur parcours scolaire. Il a encouragé ses camarades à faire preuve de discernement dans leurs choix futurs et à se souvenir des valeurs qu’ils ont acquises à l’Institution Saint-Louis de Gonzague.

Les mots du Parrain de la Promotion

Le parrain de la promotion Royaliste, président de la Fondation des anciens de l’école, a partagé son histoire personnelle de modestie et de réussite. Il a rappelé aux finissants l’importance de la responsabilité, de la gratitude envers leurs parents et de l’orientation de leur vie vers des valeurs positives. Il a encouragé les finissants à se souvenir de l’éducation qu’ils ont reçue et à la mettre à profit dans leur vie future.

Remise des Parchemins

La cérémonie de remise des parchemins a été un moment émouvant où chaque finissant a reçu son parchemin, attestant son parcours académique.

Passation de Flambeau : La Transmission de la Tradition

La tradition de la passation de flambeau a symbolisé le passage de la promotion Royaliste aux étudiants de S3, les faisant devenir les nouveaux aînés du secondaire. Cela a rappelé aux anciens élèves la responsabilité qu’ils portent en tant que modèles pour les générations futures.

Un appel à l’Engagement

Un représentant de la Fondation des Anciens a rappelé aux nouveaux anciens leur responsabilité envers leur école et leur communauté. Il a souligné l’importance de l’héritage qu’ils portent en tant qu’anciens élèves et les a encouragés à s’impliquer et à contribuer au succès futur de l’école.

La cérémonie de graduation de la promotion Royaliste 2023 à l’Institution Saint-Louis de Gonzague a été un moment de réflexion, de gratitude et d’inspiration. Les finissants ont été encouragés à poursuivre leurs rêves, à faire preuve de discernement et de responsabilité, et à se souvenir des valeurs qu’ils ont acquises au cours de leur éducation. Cette journée a marqué le passage de ces jeunes hommes vers un nouvel avenir, portant avec eux l’héritage de leur école et de leur communauté.

0
0

Hommage aux professeurs de Saint-Louis durant le dîner traditionnel de fin d’année

Le dîner traditionnel de fin d’année à l’Institution Saint-Louis de Gonzague a été l’occasion de rendre hommage à deux enseignants émérites qui ont consacré 25 ans de leur vie à cette institution prestigieuse. Mme Marie Y. Ténor, professeur de biologie, et M. Pierre Rémy Zamor, professeur d’anglais, ont été chaleureusement salués pour leur dévouement et leur contribution exceptionnelle à l’éducation des élèves de Saint-Louis. Cette journée a également été l’occasion de reconnaître tous les employés de longue date qui ont joué un rôle crucial dans la réussite de l’institution.

Un quart de siècle au service de l’éducation

Lors de la cérémonie, Frère Simon, directeur de l’Institution, a exprimé sa gratitude envers le personnel de soutien tout en annonçant la célébration de deux jubilés. Le premier à être mis à l’honneur fut Madame Marie Y. Ténor, l’excellente professeure de biologie, qui a consacré 25 ans de sa vie à enseigner au sein de l’Institution Saint-Louis de Gonzague, de 1998 à 2023.

Fr. Valmyr dans ses propos

Frère Valmy a pris la parole pour transmettre les éloges et les mots sincères des élèves envers leur professeur bien-aimée. Les paroles touchantes des jeunes élèves témoignent de l’impact positif qu’a eu Mme Ténor sur leurs vies. Ils ont exprimé leur gratitude pour ses 25 années d’accompagnement bienveillant, son sens de l’humour, sa patience et son amour maternel, qui ont été autant de sources d’inspiration pour eux. Les mots affectueux des élèves ont révélé à quel point Mme Ténor est une figure maternelle pour eux, toujours présente pour les encourager et les guider. Ils lui ont souhaité une longue vie et espèrent la voir continuer à travailler avec les futures générations d’élèves.

Une contribution remarquable à l’enseignement de l’anglais

Le deuxième enseignant à être honoré lors de cette soirée est Monsieur Zamor, professeur d’anglais depuis un quart de siècle à l’Institution Saint-Louis de Gonzague. Frère Lamy a rendu hommage à ce professeur dévoué qui a marqué de son empreinte l’établissement et la vie de ses élèves.

Hommages de Fr. Lamy à M. Zamor.

Fr. Lamy a rendu hommage à M. Zamor en soulignant son dévouement et son engagement envers les élèves au cours de toutes ces années. Il a mis en avant les multiples rôles qu’a joués M. Zamor au sein de l’institution, devenant une figure incontournable de la famille saint-louisienne.

Durant ses 25 années de service, M. Zamor a démontré un engagement inébranlable envers son métier. En tant que professeur d’anglais, il a joué un rôle essentiel dans la formation linguistique des élèves et a contribué à leur réussite dans différents concours, dont le Spelling Bee, où les élèves ont remporté de nombreux trophées.

Il a également été impliqué dans diverses activités de l’école et a joué un rôle de conseiller pour les élèves postulants aux grandes universités étrangères. Son intégrité, sa jovialité et sa forte connexion avec la communauté saint-louisienne ont été reconnues par ses collègues, les parents et les élèves. M. Zamor est apprécié pour son dévouement constant envers l’excellence et son soutien indéfectible aux activités et aux festivités de l’Institution.

Discours émouvant de M. Zamor

Dans son discours de remerciement, M. Zamor a exprimé sa gratitude envers les dirigeants de l’Institution qui ont accueilli sa contribution avec enthousiasme. Il a souligné les défis auxquels il a dû faire face tout au long de sa carrière, mais aussi le privilège d’enseigner l’anglais et de transmettre un savoir de qualité aux élèves.

Le discours émouvant de M. Zamor a retracé son parcours d’enseignant d’anglais, de ses débuts au Collège Métropolitain d’Haïti jusqu’à son intégration à l’Institution Saint-Louis de Gonzague. Il a exprimé sa gratitude envers les dirigeants de l’institution qui lui ont accordé leur confiance et lui ont confié la tâche importante d’enseigner la langue anglaise aux élèves. M. Zamor a également évoqué les différentes écoles dans lesquelles il a enseigné, mettant en évidence la richesse de son expérience pédagogique.

Un hommage à tous les employés de longue date

Outre les deux professeurs, les frères de l’institution ont également rendu hommage à tous les employés qui ont consacré plus de 20 ans de leur vie à l’Institution Saint-Louis de Gonzague. Cette reconnaissance souligne l’importance du travail de tous les membres du personnel et leur contribution essentielle à la mission éducative de l’institution.. Un banquet de qualité a été offert pour couronner cette journée mémorable de célébration et de reconnaissance.

Un banquet de qualité en guise d’accompagnement

Pour couronner cette journée mémorable de célébration et de remerciements, un banquet de qualité a été organisé. Cela a offert l’occasion à tous les participants de se réunir, d’échanger et de partager des moments de convivialité, renforçant ainsi les liens qui font la force de la communauté de l’Institution Saint-Louis de Gonzague.

Le dîner de fin d’année à l’Institution Saint-Louis de Gonzague a été marqué par un hommage émouvant envers ces deux enseignants d’exception, Mme Marie Y. Ténor et M. Zamor, qui ont consacré 25 ans de leur vie à l’éducation des élèves de Saint-Louis. Leurs contributions exemplaires, leur dévouement et leur passion pour l’enseignement ont été chaleureusement salués par la communauté saint-louisienne. Cette journée a également été l’occasion de reconnaître tous les employés de longue date qui ont joué un rôle crucial dans la réussite de l’institution. Le banquet de qualité qui a suivi a permis à tous de célébrer et de partager des moments de joie et de gratitude.

ISA

0
0

Une journée mémorable : Messe d’action de grâce et concert mémorable des 40 ans de la chapelle »

Une journée de célébrations marquée par la messe d’action de grâce

La journée du 24 juin 2023 a commencé en beauté avec la messe d’action de grâce du jubilé d’or des anciens de 1973 et du jubilé d’argent de ceux de 1998. C’était un moment de gratitude et de réjouissance pour les anciens élèves qui se sont réunis pour commémorer ces anniversaires spéciaux.



Le concert tant attendu : 40 ans de musique et de passion

Cependant le coup de maître de cet après-midi qui restera dans nos cœurs a été sans conteste le concert des 40 ans de la chapelle Notre Dame de la Présentation. Cet événement tant attendu, après de nombreux efforts collectifs, s’est concrétisé dans toute sa splendeur. Après tout, 40 ans ce n’est pas rien, c’est exceptionnel !



Une symphonie de voix et de talents

Trois chorales ont animé l’événement. Celle des institutions du Sacré Cœur et Saint Louis de Gonzague dirigées par Mr Will Hodgson, la chorale Effata dirigée par Kenson Edmond et la chorale Symphonie des anges dirigée par Bendy Joseph. Elles étaient accompagnées des artistes invités : »Alzire Rocourt, Josué Alexis, Christ-andchel Beaucejour et Déborah Céus ». Le tout commenté par Cameau Carl Marvens, maitre de cérémonie et choriste de la chorale ISC-SLG qui n’étant pas à son premier rodéo en la matière a su imprégner l’assistance de son énergie contagieuse habituelle.



Un triomphe musical et émotionnel


Devant des choristes passionnés prêts à montrer leur talent et le fruit de leur dur labeur, le concert s’est avéré être un franc succès.

La combinaison de la chorale, des artistes invités et de l’ambiance chaleureuse de la chapelle a créé une expérience musicale inoubliable. Les vibrations des chants ont parcouru les corps des spectateurs, créant une atmosphère vibrante et émouvante.



La beauté de l’art et l’unicité des interprétations

La diversité des styles d’interprétation des différentes chorales qu’ils soient plutôt classiques ou populaires a su à la fois opposer chaque prestation tout en mettant en lumière leur beauté respective. Ainsi, dans ce catalyseur qu’était la chapelle, opposition et complémentarité ont fait la mémorabilité et l’unicité de la séance.



Harmonie et émotion

Habituellement , je suis de ceux qui pensent que la perfection est un leurre. Cependant je réalise que peut-être je ne regardais pas au bon endroit. La ligne droite, le contraste, la simplicité, la non-conformité et la discordance constituent la beauté de tout art. Je ressens encore les vibrations des chants parcourir mon corps, alors que l’écho se répand dans l’enceinte de la chapelle. C’est pourquoi, je rejoins le maître de cérémonie qui ayant pu assister et profiter des différentes prestations était amplement satisfait et a osé affirmer que l’assistance l’était aussi.



Un concert qui enchante les spectateurs

Quoique le concert fut une réussite, sa préparation n’a pas été de tout repos et nous a coûté des mois de travail acharné. Nous avons recueilli le témoignage d’une choriste:

« le concert a été difficile à préparer. Pour la chorale ISC-SLG, cela n’a pas été parfait cependant nous nous sommes donné à fond et avons réussi à corriger les petits détails qui donnaient encore du fil à retordre même lors de la dernière répétition« . »



Le Fr. Simon exprime sa satisfaction envers cette journée mémorable

Une satisfaction que la majorité porte sur leur visage qui quoique fatigué laisse entrevoir un sourire. Une journée inoubliable où la chaleur fut le seul ennemi qu’on n’a pas su vaincre.

S’il faut reprendre le Fr Simon directeur général et coordonnateur de toutes les activités à l’école : « Oui vraiment on ne peut qu’être heureux à la fin de cette journée ».

Landais Mike – S3


Le concert des 40 ans de la chapelle Notre Dame de la Présentation a été un événement marquant, réunissant des choristes passionnés, des artistes invités et une communauté vibrante. La musique a créé une harmonie entre les participants, rappelant la beauté de l’art et la puissance de la musique. Cette journée restera gravée dans les mémoires comme un triomphe musical et émotionnel.

Quelques souvenirs…


0
0

De la théorie à la pratique: l’électrifiant projet de Saint-louis

Place à la pratique

À Saint Louis on se préoccupe de rendre les esprits efficaces et, pour atteindre cet objectif, il faut nécessairement passer par la pratique. L’élève quel qu’il soit doit être en mesure de mettre en application une notion vue en salle de classe sachant qu’un résultat satisfaisant ne découle que de la mise en action des principes ou des règles.



Le projet

En effet, pour cette année, plus de quatre chapitres du planning des élèves de 7eme comportaient des notions d’électricité. Est-ce pourquoi, Les professeurs – Mtre Kerby Elizor et David Béliard– ont jugé nécessaire d’initier un projet où les apprenants auront à mettre en pratique ce qu’ils avaient appris en cours sur des maquettes.
Après avoir réalisé des maisonnettes en carton, il leur est demandé d’installer une source d’énergie à l’intérieur, laquelle comportera au moins 2 circuits ainsi que des interrupteurs.



Créativité

C’est à la fois une approche ludique et pratique du cours car selon les dires des profs les élèves semblent extrêmement motivés et passionnés. Mtre Kerby a précisé que ce projet ne vise nullement une recherche de la perfection mais plutôt une compréhension du cours dans son ensemble. Cela permettra aussi de développer chez les apprenants le sens de la créativité et de responsabilité.

Après avoir visité le laboratoire et constater les élèves en train de travailler tout ce que l’APS peut ajouter c’est que ce projet est susceptible de changer leur vie pour toute la vie.





Quelques images…

0
0

Mme Daniel fête ses 50 ans dans l’enseignement ce 14 juin 2023.

Présentation

Dans le monde de l’éducation, rares sont les profs qui parviennent à marquer la vie des apprenants qui leur sont confiés de manière indélébile. Ceux ou celles qui y parviennent méritent sans aucun doute une palme d’or puisque ce n’est point chose aisée. Mme Daniel fait partie de ce cercle fermé, ces mentors dont la passion et le dévouement inébranlables transcendent les décennies.
Aujourd’hui, nous célébrons les 50 ans d’enseignement d’une professeure de carrière dont le parcours exceptionnel mérite d’être souligné.
Madame Daniel a consacré sa vie à l’éducation, elle a façonné l’esprit de milliers d’élèves, les guidant sur le chemin si délicat de l’instruction. Son influence s’étend bien au-delà de la salle de classe, car elle a toujours été une source d’inspiration et de soutien pour tous ceux qui ont eu la chance de l’avoir comme professeure.


Notre « Tatie »

Ce qui distingue notre chère « Tatie » des autres, c’est sa nature encourageante et sa sévérité empreinte de douceur. Elle a ce don de faire comprendre à chaque élève qu’il est spécial et le pousse ainsi à donner le meilleur de lui même. Son exigence est légendaire. Elle n’hésite pas à être directe et explicative avec ses mots, car elle sait que c’est parfois la meilleure façon de faire passer son message.


Convivialité

Afin de célébrer cette incroyable carrière et d’exprimer sa profonde gratitude l’école a pris le soin d’organiser un moment de convivialité où presque tous les membres de la communauté étaient présents. Chacun à sa façon voulait montrer à Madame Daniel à quel point elle était appréciée et aimée. Elle devait absolument savoir que son parcours exemplaire ainsi que ses aptitudes avaient positivement influencé leur vie professionnelle et personnelle. Le Frère Simon Alphonse n’a pas tari d’éloges à l’égard de celle qui s’est donnée entièrement à Saint-Louis. Au nom de toute la communauté il a salué la conscience professionnelle de Mme Daniel laquelle est exemplaire. Jamais en retard, jamais absente sans motivation, un témoignage tout à fait vivant.



Les mots inspirants de Tatie

Enfin Tatie a pris la parole pour nous esquisser un peu son parcours et elle n’a pas non plus oublié de nous dire qu’elle tiendra chacun de nous dans la prière afin qu’avec l’aide de Dieu nous ayons le sens du travail bien accompli et la satisfaction d’avoir fait de notre mieux.






Merci est plus fort que tout ce matin. Des appels de partout ont égayé ma journée en me rappelant qu’aujourd’hui ramène mes 50 ans dans ce métier que j’aime tant. Oui mes anciens élèves sont éparpillés sur tous les continents.

Je dois vous avouer que j’ai passé le début de l’année à me demander: est-ce vrai que j’ai effectivement 50 ans dans ce métier? Ça s’est passé si vite. J’ai pris l’habitude de répéter que j’ai l’âge de mes élèves à celui qui ose me demander mon âge.

Diplômée de l’école normale professionnelle Élie Dubois en juin 1973, j’étais un peu aux enchères car je suis sortie lauréate de ma promotion. Tout le monde voulait avoir cette petite comme professeure dans son école ou dans son centre professionnel.

Fort de cela, je me suis vite casée à l’école de Christ-Roi de Bourdon où j’ai passé dix ans puis finalement mutée à l’école normale de Martissant et à Élie Dubois pour travailler l’après-midi. J’ai assuré également des cours de français au collège CIM et au collège le normalien au Bois Vernas. Mme Mentor a fini par faire appel à moi car elle voulait s’alléger un peu afin de s’occuper du jardin d’enfant de sa fille.

Ah ça j’étais dans mon bol avec la classe de 7ème B où j’enseignais le français. Par décence ou conscience professionnelle, je n’ai pris que 7 heures car j’avais des responsabilités ailleurs. Dès la fin de l’année, le directeur d’alors m’offrit une deuxième classe de français et quelques cours de créole.

C’était mon rêve de ne travailler qu’avec des garçons. C’est fait! Après quelques années j’ai du opter pour Saint Louis de Gonzague uniquement. « J’y suis, j’y reste, dit le dicton » Vu les difficultés que traverse le pays, j’ai l’avantage de travailler à Delmas et même d’y vivre jusqu’à nos jours.

Je ne saurai finir sans vous donner le secret de ma jeunesse. A chaque jour je regarde les choses avec des yeux neufs et cela fait littéralement fuir la monotonie. A chaque éclat de rires devant les bêtises ou les blagues de nos garçons c’est toute la vie qui prend un autre tournant et qui laisse entrevoir un meilleur lendemain. Dès que je suis avec mes élèves tout change. La bonne humeur est à cultiver dans notre beau métier. On se doit d’être des vecteurs d’espoir et de joie.

Merci à tous et à chacun pour tout ce qu’on a réalisé ensemble.

— Mme Daniel




Témoignages

j’ai tout de suite vu en elle une personne de confiance, une mère. Elle n’a voulu voir aucun de nous échouer. Je me souvienderai toujours d’elle comme étant la « bèl nègès » très chic, très franche mais aussi très directe ( ce qui peut déplaire à certains).

— Boursiquot Jamal
9e Rouge

C’est une personne très chaleureuse, mais sévère. Elle accorde beaucoup d’importance à l’ambiance de sa classe et se soucie beaucoup de ses élèves. Elle apprécie la simplicité dans les devoirs. Ses méthodes pour le cours sont excellentes.

— Hansley Lovince
ancien de la promotion Spiralis

0
0

Inauguration du 2e bâtiment du 3e cycle à l’Institution Saint-Louis de Gonzague

SLG-Bâtiment 2 du 3e Cycle - face

Présentation

Les Frères de l’Institution Saint-Louis de Gonzague ont inauguré, ce vendredi 9 juin 2023, un deuxième bâtiment au troisième cycle fondamental, marquant ainsi la clôture du processus de reconstruction des infrastructures détruites 13 ans après le séisme dévastateur de janvier 2010. Le Frère Lamy, lors de son discours, a accueilli chaleureusement les invités venus célébrer cet événement marquant pour l’institution. Il a salué la présence du Frère Géniaud Lauture, provincial des Frères en Haïti, ainsi que celle des membres de la Fondation des anciens et du conseil de gouvernance de l’institution.

Les constructeurs

La construction de l’édifice, qui a débuté le 10 juillet 2021, au milieu de l’histoire mouvementée de la nation, a été confiée à la célèbre entreprise « Max Métayer » sous la direction de l’ingénieur Philippe Métayer qui a été félicité pour son travail remarquable. Le Frère Lamy a exprimé son admiration pour cette œuvre monumentale. La planification et la supervision de l’ensemble du projet ont été réalisées avec diligence par l’ingénieur Charles Hygin Raymond, l’actuel directeur des travaux publics. Son attention méticuleuse aux détails et son dévouement ont été reconnus et appréciés par toutes les personnes présentes.

Discours du provincial

Le Frère Géniaud Lauture, provincial des Frères en Haïti, a prononcé un discours en mettant en avant la volonté et la ténacité de tous les acteurs impliqués dans la construction de ce bâtiment. Il a exprimé sa gratitude envers les Frères directeurs de Saint-Louis, la communauté locale, le personnel de l’institution, ainsi que l’ingénieur Philippe Métayer et son équipe, pour leur dévouement et leurs sacrifices.
Il a souligné que cette construction marquait l’achèvement réussi du processus de reconstruction suite aux destructions causées par le tremblement de terre. Le projet a illustré les efforts incessants de l’Institution et de la Congrégation des Frères en Haïti en vue de redonner les moyens nécessaires pour offrir une éducation de qualité à la jeunesse haïtienne.

Il a également remercié la Fondation des anciens, les différentes promotions de Saint-Louis et les autres partenaires pour leur engagement en faveur du développement de l’Institution. Pour finir, le Frère Géniaud a cité Nelson Mandela en soulignant que « l’éducation est une arme puissante pour transformer les mentalités et transcender les différences.» Il a exprimé sa ferme croyance en cette vision et a remercié tous ceux qui contribuent à la cause de l’éducation, les exhortant à continuer à relever ensemble les défis.

Bénédiction de l’espace

La cérémonie s’est poursuivie avec la bénédiction du bâtiment par le père Thomas, symbolisant ainsi la sanctification de cet espace

Mot du Directeur

En conclusion, cette inauguration marque la fin d’un processus de réhabilitation majeur pour l’institution, et le Frère Simon Alphonse a exprimé sa profonde gratitude envers tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet. Malgré les défis rencontrés, tels que la crise sanitaire et les obstacles logistiques, l’aide de Dieu et l’engagement de nombreuses personnes ont permis de mener à bien ce projet.

L’ingénieur Philippe Métayer, maître d’œuvre du projet, ainsi que l’équipe de supervision dirigée par l’ingénieur Charles Hygin Raymond, ont été particulièrement salués pour leur dévouement et leur professionnalisme.

Voir l’intégralité du discours

Conclusion

Ce reportage met en lumière l’inauguration du deuxième bâtiment du troisième cycle à l’Institution Saint-Louis de Gonzague, marquant la fin du processus de reconstruction après le séisme de 2010. Il met en avant les efforts des Frères, de l’ingénieur Philippe Métayer et de nombreux acteurs impliqués dans la réalisation de ce projet.
Cette inauguration marque un tournant important dans l’histoire de l’Institution Saint-Louis de Gonzague, qui est déterminée à offrir une éducation de qualité à la jeunesse haïtienne.

Quelques images…

Reportage et photos: ISAAC. S



Mot de remerciements du Directeur en intégralité…

0
0